Une exception en période de crise et de déficits

Excédentaire, le régime local d’Alsace  Abonné

Publié le 12/12/2011
Grâce à des excédents plus importants que prévu, le régime local d’assurance-maladie d’Alsace et de Moselle baissera légèrement sa cotisation à compter du 1er janvier 2012. La diminution du nombre d’actes médicaux et des prescriptions en 2011 explique ce bon résultat.

HÉRITAGE DE L’HISTOIRE, le régime local constitue une assurance complémentaire obligatoire pour les salariés et retraités du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle, soit environ 2,4 millions d’assurés et d’ayants droit. Moyennant une cotisation supplémentaire variable selon les années, il prend en charge toutes les hospitalisations à 100 % et tous les soins de ville et les médicaments prescrits à 90 %. Cette année, le régime a versé 450 millions de prestations et dégagé un excédent de 5,5 millions d’euros, auquel s’ajoutent 18 millions de recettes de produits financiers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte