Inventaires

Et un, et deux, et trois…  Abonné

Publié le 13/01/2011
Pas question de prendre des congés pour cause d’inventaire

Pas question de prendre des congés pour cause d’inventaire
Crédit photo : S. toubon

DANS MA BOULIMIE de jobs multiples, j’ai l’immense chance de travailler dans trois endroits différents, dans trois villes différentes, et avec trois équipes différentes. Je dois ajouter mon bureau et mon ordinateur, devant lesquels je m’assieds pour écrire chroniques et articles. Je passe quotidiennement d’une activité à une autre, aucune ne durant en général une journée entière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte