Le monde aujourd’hui.

Et pendant ce temps, le chômage...  Abonné

Publié le 29/03/2016
La lutte contre le terrorisme a occulté partiellement les désastreuses statistiques sur le chômage, qui a augmenté de 1,1 % en février, la hausse la plus forte depuis 30 mois, avec 38 400 chômeurs supplémentaires et 3,59 millions de personnes sans emploi en France.
Des jeunes en formation chez Renault

Des jeunes en formation chez Renault
Crédit photo : AFP

Il y a un temps pour la douleur liée aux crimes terroristes, il y en a un autre pour la colère sociale. Le mois de janvier avait été clément, avec une baisse sensible du taux de chômage. Compte tenu d’une croissance qui se situe à 1,2 % en 2015, on commençait à espérer que la reprise allait créer des emplois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte