Et les biosimilaires ?  Abonné

Publié le 13/02/2017

« C'est le marché de demain, estime Erick Roche. Aujourd'hui déjà, les médicaments biologiques occupent les toutes premières place du Top 10 des dépenses de médicaments en ville comme à l'hôpital. Pour vous donner une idée, sachez que d'ici à 2019, environ 1,5 milliard d'euros seront « biosimilarisables » à l'hôpital, et 1 milliard en ville. Vous aurez remarqué que l'ambition d'économies prévues par la LFSS 2017 grâce aux biosimilaires est assez faible, puisqu'elle est de seulement 30 millions d'euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte