Préviscan et Permixon

Erreurs de délivrance  Abonné

Publié le 02/05/2016

Plusieurs signalements d’erreurs de délivrance de Préviscan 20 mg (fluindione) au lieu de Permixon 160 mg (serenoa repens) pouvant être d’évolution fatale (hémorragies), ont été rapportés à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Ces confusions sont survenues dans un contexte de délivrance sur la base d’ordonnances manuscrites. Afin d’éviter ces erreurs, l’ANSM invite les médecins à mentionner distinctement sur l’ordonnance : la DCI, le dosage, la forme pharmaceutique et le nom de marque en lettres capitales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte