TOURISME - Au fil du Verdon

Entre patrimoine et jeux d’eau  Abonné

Publié le 17/09/2012
Trait d’union entre Alpes et Provence, le pays du Verdon s’organise entre lacs, gorges et canyons. Il offre un éventail d’activités sportives de pleine nature, une découverte des produits du terroir et des grands espaces protégés. Dominé par le plateau lavandier de Valensole, il abrite des cités de caractère, de Gréoux-les-Bains à Castellane en passant par Moustiers-Sainte-Marie, classé parmi les plus beaux villages de France.
Moustiers-Sainte-Marie

Moustiers-Sainte-Marie
Crédit photo : C. COMBEAU

Un parcours de 175 km

Un parcours de 175 km
Crédit photo : C. Combeau

Les amateurs de rafting à la fête

Les amateurs de rafting à la fête
Crédit photo : ADT 04/E. OLIVE

Lavandin sur le plateau e Valensole

Lavandin sur le plateau e Valensole
Crédit photo : dr

LE VERDON prend sa source dans le massif des Trois Évêchés et se jette dans la Durance après un parcours de 175 km. Entre Castellane et le lac de Sainte-Croix s’étendent les gorges, divisées en trois parties distinctes : les prégorges, jusqu’au pont de Soleils ; les gorges proprement dites, jusqu’à Imbut ; puis le canyon jusqu’au pont de Galetas. Ce canyon, le plus grand d’Europe, peut atteindre jusqu’à 700 m de profondeur, ses eaux tumultueuses creusant le calcaire des plateaux de Haute-Provence sur plus de 50 km.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte