Xavier Moinier

Enseignant-chercheur*  Abonné

Publié le 28/06/2010
Xavier Moinier

Xavier Moinier
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Surtout présentes en GMS, les marques de distributeur (MDD) accélèrent leur développement en officine. Comment expliquer cette évolution ?

XAVIER MOINIER.- Il faut distinguer deux types de MDD (hors premiers prix), à savoir les marques d’enseigne, qui portent le nom de l’enseigne et les marques propres, qui ne portent pas son nom mais lui appartiennent. L’intérêt est d’abord financier car les MDD offrent une marge plus conséquente en éliminant certains maillons de la chaîne d’approvisionnement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte