Dialogue

Enfin une bonne nouvelle !  Abonné

Publié le 17/10/2016

Le Quotidien du 3 octobre nous fait découvrir la pensée de l'économiste Nicolas Bouzou : « L'officine des 30 glorieuses est morte et c'est une bonne nouvelle pour les pharmaciens… »

Cependant, les « 30 glorieuses », c'était :
- l'aisance financière, ce qui n'empêche nullement la compétence…

- l'assurance, puisque toutes les officines conservaient leur valeur, d'une retraite décente… et non 900 balles par mois après 25 ou 30 ans de travail forcené…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte