Encore quelques cas de grippe B

Publié le 01/04/2009

Le virus grippal A se fait maintenant très rare dans l’hexagone et le virus grippal B continue de circuler discrètement, indique le dernier bulletin épidémiologique des GROG. Le taux de positifs pour la grippe dans les prélèvements GROG s’est stabilisé en mars autour de 30 %. La chute du nombre des prélèvements hebdomadaires atteste de la diminution des Infections Respiratoires Aiguës (IRA).

Pourtant, la semaine dernière, près d’un patient sur huit en médecine générale (12 %) et d’un sur cinq en pédiatrie (18 %) consultait encore pour un tableau d’IRA : d’autres agents infectieux respiratoires sont également actifs (adénovirus, rhinovirus, métapneumovirus et VRS).

Quotipharm.com, le 01/04/09

Source : lequotidiendupharmacien.fr