En pratique  Abonné

Publié le 26/10/2017

- L’ustekinumab est indiqué après échec d’un traitement conventionnel incluant un immunosuppresseur ou un corticoïde et d’au moins un anti-TNFalpha.

- En phase d’induction, la première injection de Stelara 130 mg est réalisée par IV en milieu hospitalier. La juste dose est définie en fonction du poids : 2 flacons pour les patients de moins de 55 kg, 3 entre 55 et 85 kg et 4 au-dessus de 85 kg.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte