En Ile-de-France, les quartiers s’organisent  Abonné

Publié le 29/09/2014

Difficile de dire précisément quelle sera l’adhésion des pharmaciens franciliens au mouvement national, mais les indices concordent pour prédire une mobilisation massive. « Dans mon quartier, 83 pharmacies sur 89 ont décidé de fermer, et les premières estimations parisiennes donnent 9 pharmacies sur 10 fermées », témoigne ainsi Cyril sur lequotidiendupharmacien.fr.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte