En grève des gardes et urgences  Abonné

Publié le 06/01/2011

Les trois syndicats de pharmaciens sont tombés d’accord pour faire la grève des gardes et des urgences à compter du samedi 10 juillet. Une façon de répondre à l’échec des négociations avec les pouvoirs publics sur l’évolution de la rémunération. Problème : les syndicats affichent des visions différentes de ce que doit être la rémunération du pharmacien et des actions à mettre en place pour inciter le gouvernement à prendre une décision.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte