Éléonore Piot-de Villars, patiente experte  Abonné

Publié le 05/12/2019

En France, 18 millions de personnes souffrent de maladies veineuses et près de 200 000 souffrent de lymphœdèmes. « Un lymphœdème peut se déclarer plus de 30 ans après un cancer », explique Éléonore Piot-de Villars, patiente experte souffrant elle-même de cette pathologie après un cancer du col de l’utérus. « J’ai subi un curage ganglionnaire qui a entravé le circuit lymphatique, ce qui provoque des gonflements de mes membres », détaille-t-elle. Ancienne triathlète, elle s’est formée après sa maladie survenue en 2010 afin de devenir patiente experte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte