Effets toxiques liés aux principaux collyres  Abonné

Par
Publié le 05/10/2017

- Anesthésiques locaux :

En utilisation répétée avant une chirurgie par exemple, ou en cas d’automédication, ils peuvent entraîner des effets toxiques principalement sur la cornée (kératite).

- Mydriatiques et cycloplégiques (bloqueurs de l’accommodation) :

Ils peuvent être allergisants, ou avoir des effets toxiques directs sur la cornée (souffrance épithéliale) et sur la conjonctive par un effet vasoconstricteur (hypoxie conjonctivale).

- Antibiotiques, antiviraux et antiseptiques :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte