Grande distribution

Édouard Leclerc baisse le rideau  Abonné

Publié le 20/09/2012
A picture taken on August 12, 1983, shows the founder of the supermarket chain E.Leclerc brand,...

A picture taken on August 12, 1983, shows the founder of the supermarket chain E.Leclerc brand,...
Crédit photo : AFP

« L’ÉPICIER du Landerneau » s’est éteint lundi après-midi. Édouard Leclerc laisse derrière lui un groupement mondial qui compte près de 700 magasins en France. Novateur, il traite directement avec les producteurs pour supprimer les marges des intermédiaires et baisser les prix de vente. Accusé de tuer le petit commerce, il s’est aussi attaqué à tous les monopoles, dont celui de la pharmacie. S’il a obtenu le droit de vendre de la parapharmacie dans des espaces délimités en présence de docteurs en pharmacie, il n’a jamais eu l’autorisation de placer des médicaments dans ses rayons.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte