Yan Lianke, Gabriel Garcia Marquez, Bernard Pivot...

Écriture et littérature en questions  Abonné

Par
Martine Freneuil -
Publié le 20/03/2017
Sous forme de récit, de témoignage, d’essai ou de biographie, ces écrivains rendent hommage au livre et s’interrogent sur l’écriture. Parlent-ils d’eux-mêmes ou de la littérature ?
L-Sur le divan

L-Sur le divan

L-Colette

L-Colette

L-La mémoire

L-La mémoire

L-Un chant céleste

L-Un chant céleste

L-Une activité

L-Une activité

L-Reconnaissance

L-Reconnaissance

L-Bella Ciao

L-Bella Ciao

L-L'atelier d'écriture

L-L'atelier d'écriture

Le grand écrivain chinois Yan Lianke publie simultanément un manifeste littéraire et un roman qui illustre sa théorie du « mythoréalisme ». Dans « à la découverte du roman » (1), il explique comment il a été conduit à se révolter contre les conventions littéraires et contre la réalité falsifiée de la propagande culturelle chinoise. Il définit sa méthode, qui « n’évacue pas le réalisme mais le dépasse en recréant, fondamentalement, la réalité ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte