FISCAL, JURIDIQUE, SOCIAL

Économie : la situation est préoccupante, selon KPMG  Abonné

Publié le 04/04/2013

Crédit photo : KPMG, mars 2013

POUR 2012, la progression du chiffre d’affaires des officines est quasi nulle, avec une hausse moyenne de 0,17 % seulement. Le chiffre d’affaires moyen s’élève ainsi à 1 624 500 euros en 2012, contre 1 621 700 en 2011. Mais cette stagnation moyenne de l’activité cache toutefois des résultats disparates selon les pharmacies : si plus de la moitié d’entre elles (52,9 %) ont vu leur chiffre d’affaires baisser en 2012, l’effet de taille continue de jouer pour les « grosses » officines. En d’autres termes, plus le chiffre d’affaires est élevé, et plus l’évolution de ce dernier est favorable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte