Échec des négociations sur l’honoraire

Publié le 22/05/2013

À l’issue des négociations, l’assurance-maladie et les syndicats pharmaceutiques n’ont pas réussi à conclure un accord sur la mise en place d’un honoraire de dispensation pour les officinaux. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) estime que les propositions faites par le directeur général de l’UNCAM ne permettent « ni de déconnecter partiellement la rémunération des pharmaciens des volumes et des prix des médicaments, ni de donner un sens à l’évolution de leur rémunération ». La FSPF rappelle que son conseil d’administration a refusé de signer les avenants génériques, du fait de « l’élévation importante du niveau de substitution demandé pour les nouvelles molécules entrantes ». Le syndicat proteste également contre le retard du versement de la prime d’efficience de l’exercice pharmaceutique, qui aurait dû être effectif au cours du 1er trimestre 2013. Souhaitant que les partenaires conventionnels respectent leurs engagements, la FSPF sollicite un rendez-vous avec la ministre de la Santé, afin qu’elle « fixe les paramètres du passage à l’honoraire de dispensation ».

QUOTIPHARM.COM, LE 22/05/2013

Source : lequotidiendupharmacien.fr