Charmes anciens, constructions nouvelles

Dublin revient aux affaires  Abonné

Publié le 10/05/2010
Malgré la crise, le boom économique
La rivière Liffey, qui traverse la ville

La rivière Liffey, qui traverse la ville
Crédit photo : B. BARBIER

Un nouveau stade, signé Scott Tallon Walker

Un nouveau stade, signé Scott Tallon Walker
Crédit photo : B. BARBIER

L'ambitieux centre de congrès qui sera inauguré en septembre

L'ambitieux centre de congrès qui sera inauguré en septembre
Crédit photo : B. BARBIER

La parade du festival saint Patrick, le 17 mars

La parade du festival saint Patrick, le 17 mars
Crédit photo : B. BARBIER

LE SPIRE DE DUBLIN est une flèche métallique de 120 m de hauteur qui s’élance dans O’Connell Street, la rue principale de Dublin, à l’emplacement de la colonne Nelson dynamitée par l’IRA en 1966. Elle devait célébrer en 1998 le Millenium mais fut finalement achevée en 2003 et symbolisa dès lors l’élan de l’Irlande. Singulièrement ébranlé depuis. Qu’à cela ne tienne, Dublin va achever cette année deux projets ambitieux destinés à affirmer la volonté de la capitale irlandaise d’être un lieu majeur de rencontres et d’affaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte