Du Tamiflu pour les pays en développement

Publié le 01/07/2009

Roche veut faciliter l’accès du Tamiflu aux pays en développement. Le laboratoire bâlois entend ainsi faire bénéficier quelque 70 pays de prix réduits pour se munir de son antiviral en cas de pandémie due à la nouvelle grippe A (H1N1). « Actuellement, seul six pays au monde à faible revenu disposent d’un stock de Tamiflu, ce qui représente une couverture de 0,02 % des pays concernés », indique David Reddy, responsable du programme de lutte contre les pandémies de Roche. « Ce programme permet à ces pays de constituer, en prévision d’une pandémie, des réserves de Tamiflu pour leurs populations à un prix significativement réduit », ajoute-t-il. Concrètement, hors coût de stockage, le fabricant a divisé ses prix par deux.

Quotipharm.com, le 01/07/2009

Source : lequotidiendupharmacien.fr