Débat sur l’affichage en vitrine

Du nécessaire équilibre entre déontologie et concurrence  Abonné

Publié le 05/04/2012

DANS UNE TRIBUNE publiée le 29 mars 2012 dans le « Quotidien du Pharmacien » relatif à l’affichage en vitrine, Me Bensoussan, avocat, tente de relancer le débat suranné qui voudrait opposer déontologie et droit de la concurrence. L’Ordre des pharmaciens abuserait de la première pour fouler aux pieds les principes élémentaires du second.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte