HUMEUR

Droit et devoir  Abonné

Publié le 16/07/2009

Un lycéen a le droit de manifester. Il a le droit de faire la grève. A-t-il le droit d’empêcher d’autres lycéens de travailler ? Si vous répondez non, vous avez tout faux. Un proviseur a demandé à un élève qui voulait s’inscrire en terminale de prendre l’engagement de ne plus participer au blocage des lycées, dont le jeune homme serait un spécialiste. La Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL) demande au ministre de l’Éducation de désavouer son fonctionnaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte