Les excès du système Chinois

Dopage scolaire  Abonné

Publié le 14/06/2012
Injections de glucose et pilules contraceptives pour augmenter ses chances

Injections de glucose et pilules contraceptives pour augmenter ses chances
Crédit photo : AFP

EN CETTE PÉRIODE d’examens, quand nos étudiants ou nos futurs bacheliers se dopent au café, à la vitamine C, voire, pour les plus audacieux, au Guronsan, leurs homologues chinois choisissent des méthodes plus radicales (et contestables) pour augmenter leurs chances de réussir leurs examens. Il faut dire que l’enjeu est de taille : plus de neuf millions de jeunes Chinois viennent ainsi de débuter des épreuves hypersélectives pour décrocher le « gaokao », précieux sésame pour des études supérieures en Chine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte