Il court, il court le pharmacien d’Amiens…

Dominique Damiens, le marathonien  Abonné

Publié le 16/06/2011
C’est à l’approche de la cinquantaine que Dominique Damiens a commencé le marathon. La passion l’a pris et il souhaite continuer, assez sage cependant pour admettre l’âge et envisager de tourner la page… vers un autre sport.
Dominique Damiens

Dominique Damiens
Crédit photo : jg

Dominique Damiens

Dominique Damiens
Crédit photo : JG

« JE SAIS PROFITER de ma bonne santé, et ne cherche pas au-delà. Je conviens d’un peu de dépendance, je ne veux pas aller à l’addiction », résume avec sagesse Dominique Damiens. Après trente ans de pratique du tennis, « à un niveau moyen », et parvenu à 45 ans, ce pharmacien d’Amiens (Somme) a raccroché sa raquette. « Je me suis laissé un peu aller, j’ai pris des kilos, puis j’ai voulu retrouver une hygiène de vie. J’ai participé à une première course, et la passion m’a pris. Par défi, je me suis proposé de participer à un premier marathon avant d’avoir 50 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte