Docteur... mafia  Abonné

Publié le 18/03/2010

C’est peut-être parce qu’il avait du temps à tuer que Josh Bazell a écrit, alors qu’il terminait son internat, « Docteur à tuer ». Un roman à mourir de rire – ou presque –, dont le héros est un médecin, le Dr Peter Brown, alias Griffe d’ours, qui a la particularité d’avoir été, dans une vie antérieure, rien moins qu’un tueur à gages au service de la mafia ! Un personnage improbable mais combien sympathique, génie du combat rapproché et plus susceptible de laisser traîner une dizaine de cadavres qu’une molécule de preuve à charge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte