Parkinson

Diagnostic au poignet  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 09/12/2019
dessin

dessin

La firme de Cupertino n'en finit pas d'explorer les champs féconds de la e-santé. Son Apple Watch ne se contente plus de mesurer le rythme cardiaque et l'activité physique du porteur. Elle est aussi, depuis peu, capable de détecter les chutes, de réaliser un électrocardiogramme en bonne et due forme et même de détecter, voire d'éviter, un accident vasculaire cérébral (AVC). Mais la marque à la pomme veut aller encore plus loin. Avec le diagnostic en ligne de mire, la petite montre carrée veut jouer au médecin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte