En Seine maritime

Deux pharmacies s’engagent pour le maintien à domicile  Abonné

Publié le 05/03/2015
Les deux pharmacies de Blangy-sur-Bresle se sont unies pour organiser un salon de matériel médical, « pour ne rien négliger pour améliorer la qualité de vie de leurs patients ».

« ON AVAIT l’habitude d’attendre la prescription du médecin, mais nous voulons aller au-devant du besoin du patient, lui faire savoir ce que nous pouvons faire pour lui », assure Claire Laot. « Mon propre père a pu rester chez lui jusqu’à sa mort, à plus de 90 ans, et avec ma mère, pourtant déjà malade Alzheimer, témoigne Agnès François. C’est une économie énorme pour la Sécurité sociale, on a sûrement pu lui faire gagner cinq ans de vie, et c’était pour notre plus grand bonheur, à nous ses enfants, de pouvoir lui permettre cela. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte