Environnement

Deux pharmaciennes se mobilisent pour défendre la forêt  Abonné

Publié le 28/09/2009
Pour Chantal Lobry, pharmacienne nordiste installée à Lewarde, la défense de la nature n’est pas un vain mot. Habitant dans un département où seulement 7 % des terres sont boisées (contre 27 % au niveau national) elle s’implique aux côtés de sa consœur Chantal Loyer dans une initiative portée par l’association SOS Nature Douaisis qui s’oppose à la construction d’une route devant couper en deux une forêt voisine.

Crédit photo : amp

LES DEUX officinales se sont associées à une randonnée pédagogique et pédestre, dans laquelle elles étaient chargées de présenter la flore, sur la base de leurs connaissances, à une soixantaine de participants. « Cette sortie botanique m’aura permis de parler pharmacologie, des simples, du livre du spécialiste, lui-même ancien pharmacien, Jean-Marie Pelt, explique Chantal Lobry. Il est souvent difficile de faire se déplacer des gens dans des petites communes mais, cette fois, nous avons senti une motivation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte