Faut-il changer de politique économique ?

Dette : l’impasse  Abonné

Publié le 19/11/2012
Les chiffres publiés sur la croissance au troisième trimestre en Europe sont mauvais, sinon consternants : on ne pouvait pas croire, en effet, que les dispositions prises par divers gouvernements européens pour juguler leurs déficits budgétaires pouvaient produire autre chose qu’une récession. Le problème, c’est que la prédiction des économistes hostiles à l’austérité se vérifie : la récession est telle que les États européens sont encore moins capables de rembourser leurs dettes depuis qu’ils ont adopté des mesures d’assainissement.

LE PIRE, pour le gouvernement de François Hollande, c’est qu’il semble constamment à contre-courant. Il a créé des dépenses nouvelles quand c’était un sacrilège. Il a lancé le pacte de compétitivité quand on conteste les plans de rigueur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte