Thrillers

Des vitrines à faire peur  Abonné

Publié le 10/05/2010
Reflets du monde. Comme il ne va pas bien, les thrillers envahissent les vitrines des librairies et leurs histoires nous renvoient les faiblesses et les bassesses de notre société, les égarements de certains. Bien entendu, il ne s’agit que de fictions, de l’ordre du divertissement et de l’évasion, tout juste bonnes à faire passer le temps. C’est ce qu’on se dit après avoir bien transpiré...
Jean-Christophe Rufin : un suspense sur fond de terrorisme islamique

Jean-Christophe Rufin : un suspense sur fond de terrorisme islamique
Crédit photo : SEYLOU

Entre deux mondes

Il a beau être académicien (depuis 2008, après avoir reçu le prix Goncourt en 2001 pour « Rouge Brésil ») et ambassadeur de France (au Sénégal), l’ex-médecin (qui fut membre de Médecins sans frontières et président d’Action contre la faim) Jean-Christophe Rufin est loin de considérer le thriller comme un genre mineur. Après « le Parfum d’Adam », où la superagence privée de renseignements Providence tentait de parer aux agissements néfastes d’éco-terroristes, paraît « Katiba » (1), un récit haletant sur fond de terrorisme islamiste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte