Des réserves  Abonné

Publié le 27/03/2014

Les modalités prévues pour l’expérimentation de la dispensation à l’unité d’antibiotiques sont loin de convenir à la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Pourtant, le syndicat était l’une des rares organisations professionnelles à ne pas se montrer hostile à cette expérimentation, dans la mesure où il s’agit d’une disposition de santé publique visant à lutter contre l’antibiorésistance. À l’inverse, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) y est opposée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte