Le rapport Cordier, un catalogue de bonnes intentions

Des pistes pour réformer la santé  Abonné

Publié le 02/09/2013

LE PREMIER MINISTRE avait installé en grande pompe le comité des sages, en février dernier, lors d’un déplacement à Grenoble. Jean-Marc Ayrault avait demandé aux sept experts présidés par Alain Cordier de fixer les grandes lignes d’une stratégie nationale de santé « pour les cinq voire dix ans à venir ». « Il faut créer une médecine de parcours, qui repose sur la coopération des professionnels » et « inciter au travail collectif », avait ainsi demandé le chef du gouvernement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte