Conférence internationale des Ordres de pharmaciens francophones

Des pistes pour favoriser l’accès aux médicaments en Afrique

Publié le 22/11/2010

L’accès aux médicaments dans les pays d’Afrique francophone était au cœur d’une réunion des membres de la conférence internationale des Ordres de pharmaciens francophones (CIOPF) qui s’est tenue récemment à Paris, autour d’Isabelle Adenot. Les blouses blanches ont un rôle stratégique à jouer dans ce domaine : utiliser le droit de substitution afin d’améliorer la distribution des médicaments.

« L’ÉGALITÉ de l’accès aux médicaments est une question fondamentalement éthique qui est au centre de nos préoccupations », souligne Isabelle Adenot en ouvrant la conférence. La présidente de l’Ordre des pharmaciens rappelle en préambule que la CIOPF regroupe 32 Ordres de pharmaciens qui œuvrent dans les différents continents – Asie, Afrique, Europe, Océanie - pour la promotion des règles déontologiques. L’objectif premier de la CIOPF est de concourir à l’amélioration de la santé publique dans le respect strict du malade.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)