Le groupement présente ses grandes orientations stratégiques

Des pharmaciens « préventologues » chez Giropharm  Abonné

Publié le 21/10/2013
Giropharm présente ses cinq grandes orientations stratégiques pour les années à venir. La toute première n’est autre que la prévention à l’officine, le groupement souhaitant faire de ses pharmaciens « des préventologues ». Un observatoire de la prévention est d’ailleurs en cours de création.

CONSIDÉRANT que la France est entièrement tournée vers le curatif, « ce qui coûte cher à la Sécurité sociale », Giropharm veut pallier le manque de prévention en spécialisant ses adhérents. « En affirmant nos pharmaciens comme des acteurs de la prévention, on consolide l’ancrage de Giropharm dans l’expertise », précise Jean-Christophe Lauzeral, le nouveau directeur opérationnel. Le pharmacien pourrait ainsi intervenir à trois niveaux. Le premier est la vaccination, lorsqu’on ne parle pas de malade ou de maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte