Plaquenil

Des pharmaciens dénoncent des ordonnances suspectes

Par
Pascal MARIE -
Publié le 17/04/2020

Malgré le décret réservant l'usage de l'hydroxychloroquine (Plaquenil) au secteur hospitalier pour traiter le Covid-19, des médecins de ville continuent de prescrire ce médicament dans ce cadre, parfois pour eux-mêmes, mettant des pharmaciens dans l'embarras. En début de semaine, des officinaux du Finistère et des Côtes-d'Armor ont ainsi signalé à leur Ordre régional des ordonnances suspectes émanant de trois médecins généralistes. Anonymement, l'un des pharmaciens à l'origine de l'alerte a détaillé à France 3 Bretagne le contenu de la discussion qu'il a eu avec l'un des praticiens. « Ce médecin a expliqué qu'il souhaitait fournir le médicament pour une amie qui en avait besoin. J'ai contacté cette personne. Elle a refusé de me donner le nom de son médecin traitant ou le contact de sa pharmacie habituelle en région parisienne. Ce n'était pas cohérent si elle avait vraiment besoin de ce traitement. » Une enquête a été ouverte par le parquet de Quimper pour suspicion d'ordonnances frauduleuses.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3596