Des pharmacies de garde trop éloignées dans les Ardennes

Des patients passent la frontière pour chercher leurs médicaments  Abonné

Publié le 08/09/2011
Face au problème des pharmacies de garde dans les zones rurales, les Ardennais choisissent de plus en plus d’aller chercher leurs médicaments dans les pharmacies belges. Mais ce n’est pas si simple.

À GIVET, dans les Ardennes, il n’est pas toujours facile de trouver une pharmacie de garde en fin de semaine. « Avec la nouvelle organisation mise en place, il n’est pas rare que les patients doivent parcourir jusqu’à 40 km pour trouver une pharmacie le week-end », observe Joël Dujeux, membre du bureau de l’Association pour les soins médicaux des usagers de la pointe, ASMUP08. Certains de ces patients prennent alors l’initiative de traverser la frontière pour aller chercher leurs médicaments. Une solution apparemment pratique, mais qui n’est pas sans poser de difficulté.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte