Les adjoints à l’heure de la loi HPST

Des opportunités à saisir  Abonné

Publié le 17/09/2013
Pharmacien référent, correspondant, acteur dans l’éducation thérapeutique : les nouvelles attributions des adjoints ont été présentées lors du dernier Forum des pharmaciens, à Bordeaux.

« QU’ON NE ME DISE PAS l’officine n’a pas d’avenir, il faut s’en donner les moyens ! », s’est exclamé Jérôme Paresys-Barbier, lors du 6e Forum des pharmaciens, qui se tenait à la mi-novembre à Bordeaux. Le président de la section D de l’Ordre des pharmaciens a incité ses confrères adjoints à saisir les nouvelles opportunités offertes par la loi HPST (Hôpital, patients, santé et territoires). Si son titulaire lui délègue cette mission, l’adjoint peut ainsi devenir pharmacien référent au sein des EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte