Prescriptions

Des médecins sous influence ?  Abonné

Par
Publié le 12/11/2019

Selon une étude menée par des médecins généralistes et des ingénieurs de l'université de Rennes, les médecins libéraux qui ne bénéficient pas de « cadeaux » de la part des groupes pharmaceutiques prescrivent moins et plus efficacement. Selon l'un des auteurs de ces travaux, publiés dans le « British Medical Journal », le groupe de médecins n’ayant reçu aucun avantage est en effet « associé à des prescriptions moins coûteuses pour l'assurance-maladie et à plus de prescriptions de médicaments génériques ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte