Des héritages du passé toujours d’actualité  Abonné

Publié le 19/03/2012

En mars 1871, l’Empire allemand annexe, par le traité de Francfort, l’Alsace et le nord-est de la Lorraine, suite à la défaite de 1870 qui vit la chute de Napoléon III. Douze ans plus tard, en 1883, le chancelier Bismarck introduit dans tout l’Empire la première assurance-maladie obligatoire au monde, qui prend notamment en charge les soins médicaux et les médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte