Mondial de l'automobile.

Des Français bien inspirés  Abonné

Par
Jacques Fréné -
Publié le 06/10/2016
Renault Scénic et Koleos, Citroën C3, Peugeot 3008 et 5008 témoignent de la réactivité des constructeurs nationaux.
Auto-Citroen C3 2017

Auto-Citroen C3 2017
Crédit photo : DR

Auto-Peugeot 5008

Auto-Peugeot 5008
Crédit photo : DR

Auto-Citroen CXperience

Auto-Citroen CXperience
Crédit photo : DR

Auto- Renault Alaskan

Auto- Renault Alaskan
Crédit photo : YANNICK BROSSARD

Auto-Peugeot 3008 2017

Auto-Peugeot 3008 2017

Auto-A Renault Koleos

Auto-A Renault Koleos
Crédit photo : DR

Plus de 1 250 000 de visiteurs ont assisté au Mondial de l’automobile, à la Porte de Versailles, en 2014. Cette année, le record de fréquentation (1 460 000 en 2004) ne figure manifestement plus au centre des préoccupations du nouveau Commissaire général, Jean-Claude Girot. Le passage éclair de son prédécesseur, Étienne Cochet, à la tête de l’institution, conjugué aux absences de Bentley, Ford, Lamborghini, Mazda, Rolls Royce, Volvo et Alpine, préoccupent davantage les instances. Un vent de fronde souffle sur le salon le plus fréquenté du monde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte