Des étudiants travailleurs  Abonné

Publié le 15/10/2018
Dans son enquête, l’ANEPF s’est intéressée aux conditions de vie des étudiants en pharmacie. Elle relève que près d’un étudiant sur cinq travaille. Par ailleurs, la moitié d'entre eux confie avoir eu un problème de santé pendant le semestre, essentiellement du stress, de l’épuisement, de la solitude et de la déprime.

Qui sont les étudiants en pharmacie d’aujourd’hui ? À cette question, le « Grand entretien 2.0 » répond que les femmes sont toujours très bien représentées dans les études, avec 67 % de filles pour 33 % de garçons.

Par ailleurs, 28 % d’entre eux ont au moins un parent professionnel de santé. L’enquête souligne également que 18 % des étudiants connaissent de fortes difficultés financières - qu’ils soient boursiers ou non - et que 30 % bénéficient d’une bourse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte