L’accessibilité des personnes a mobilité réduite

Des équipements à moindre frais  Abonné

Publié le 13/12/2012
Face aux exigences de la loi, il est possible pour un certain nombre de pharmacies d’obtenir une dérogation et s’équiper de rampes d’accès sans investir massivement.

Crédit photo : dr

Des rampes d’accès qui se déploient à la demande et s’installent facilemment

Des rampes d’accès qui se déploient à la demande et s’installent facilemment
Crédit photo : dr

LE 1er JANVIER 2015, des sanctions sévères pourraient frapper les pharmacies qui n’auront pas adapté leurs locaux à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite (PMR). La loi du 11 février 2005 en a décidé ainsi, et cette épée de Damoclès peut donner des soucis à de nombreux pharmaciens, tant il apparaît que s’adapter aux nouvelles normes peut être coûteux. Cela dépend, bien évidemment, de nombreux facteurs, mais, pour un certain nombre d’officines, il sera peut-être possible de passer à travers les mailles du filet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte