Quand la santé belge prend son envol

Des drones pour fluidifier la liaison labos-hôpitaux  Abonné

Par
Publié le 18/03/2019
La capitale flamande a inauguré un centre de commande et de contrôle, d’où sera bientôt géré un transport de produits de santé par drones. Échantillons et médicaments voleront à quelque 150 mètres du sol, reliant hôpitaux, pharmacies et labos. Décollage test prévu cet été.
DRONE

DRONE
Crédit photo : AFP

Et si, pour gagner en efficacité, la logistique hospitalière prenait de la hauteur ?

Et si, s’affranchissant des feux rouges, des bouchons et des itinéraires sinueux, médicaments et poches de sang prenaient leur envol, pour filer droit vers les plus urgents besoins ? À Anvers, ce doux rêve technologique sera bientôt une réalité. La capitale flamande, qui a inauguré en décembre un très sophistiqué centre de commande, prépare en effet activement l’arrivée dans le ciel estival de drones de transport médical urbain, une première européenne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte