Des DP créés sans le consentement des patients ?

Par
Publié le 05/11/2015

Le pot aux roses aurait été révélé par une blogueuse. Témoignant dans le blog conso du « Monde », Andrea H. Japp y rapporte qu’elle a découvert par hasard qu’un dossier pharmaceutique (DP) avait été créé en son nom alors qu’elle avait refusé à quatre reprises la démarche.

La réglementation prévoit pourtant clairement que le DP ne peut être créé sans le consentement exprès du patient. Poursuivant l’enquête sur la foi de ce témoignage, les blogueurs ont pu constater que le cas n’était pas isolé.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)