BISPHÉNOL A

Des doses non toxiques  Abonné

Publié le 21/02/2013

LES DOSES de bisphénol A (BPA), substance présente dans de nombreux contenants alimentaires, retrouvées dans une population seraient trop faibles pour être nocives. Telle est la conclusion d’une méta-analyse de 150 études présentée la semaine dernière à Boston lors de la conférence annuelle de l’American Association for the Advancement of Science. Cette méta-analyse, qui portait sur 30 000 personnes de 19 pays a montré que les doses de BPA dans le sang de la population étaient de nombreuses fois plus faibles que celles qui provoquent une toxicité chez les animaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte