Des contrats très encadrés  Abonné

Par
Publié le 15/09/2016

Régulièrement contestés par l’administration et les Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE), les contrats de coopération commerciale sont des outils de l’organisation économique de l’officine qui lient les pharmaciens à leurs fournisseurs. Un arrêté du 22 août 2014 porte de 17 % à 40 % du prix fabricant hors taxes (PFHT) le plafond des remises, ristournes et avantages commerciaux et financiers, y compris les rémunérations de service, prévus à l’art.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte