Dans une boîte en étain trouvée dans une épave

Des comprimés vieux de plus de 2 000 ans  Abonné

Publié le 17/01/2013
Des chercheurs italiens ont fait une découverte peu commune, ayant réussi à déterminer la composition précise d’un médicament datant du IIe siècle avant notre ère*. Comment ? Grâce à une analyse complexe du contenu d’une pyxide (pyxis) trouvée dans une épave au large de la Mer tyrrhénienne. La petite boîte en étain contenait cinq comprimés renfermant, pour l’essentiel, de l’hydrozincite (un hydroxycarbonate de zinc)

Crédit photo : DR

Des comprimés de 4 cm de diamètre et 1 cm d’épaisseur

Des comprimés de 4 cm de diamètre et 1 cm d’épaisseur
Crédit photo : DR

LA DÉCOUVERTE de médicaments de l’Antiquité est rarissime. Nos principales informations sur la pharmacopée de l’époque grecque ou romaine viennent des textes de Théophraste, de Pline l’Ancien ou de Dioscoride, un médecin pharmacologue du début de notre ère.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte