Des cas d’hypertension artérielle pulmonaire avec le dasatinib

Publié le 27/04/2011

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) rapporte plusieurs cas d’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) chez des patients traités par l’anticancéreux Sprycel (dasatinib). Dans ce contexte, l’Agence européenne va engager une procédure de réexamen des données concernant ce médicament utilisé dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique de l’adulte. Les résultats sont attendus pour juin 2011. En attendant, l’AFSSAPS recommande aux professionnels de santé d’être attentif à la survenue d’une HTAP. En l’absence d’éléments évocateurs, elle leur demande de ne pas modifier la prise en charge des patients traités par Sprycel.

Quotipharm.com, le 27/04/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr