Festival d’Angoulême, 37e

Des bulles pour une fête  Abonné

Publié le 28/01/2010
Fidèle à sa vocation de faire aimer la bande dessinée au-delà du cercle des initiés

PARMI toutes les expositions organisées à Angoulême et dont on ne peut citer que moins du tiers, Blutch, le dernier lauréat en date du grand prix de la Ville d’Angoulême, bénéficie comme il se doit d’une grande exposition personnelle. Un hommage tour à tour enthousiaste et ému à la vitalité du trait. En vedette aussi, une exposition inédite pour explorer la chronologie du dessin d’humour et en redécouvrir les grands noms, depuis les précurseurs du XIXe siècle jusqu’aux cartoonists d’aujourd’hui.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte