Un an après l’interdiction de fumer dans les lieux publics

Des bénéfices sur la vasomotricité artérielle  Abonné

Publié le 22/01/2009

UN AN APRÈS l’application du décret, les bénéfices cardio-vasculaires de l’interdiction de fumer dans les lieux publics sont montrés aux États-Unis comme en Europe. En France l’étude DILATER fait cette démonstration chez salariés non-fumeurs, antérieurement exposés à la fumée sur leur lieu de travail.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte